AccueilL'AggloL'administrationOrganisation administrative

Organisation administrative

Direction Générale des Services

Sous l'autorité du Directeur Général des Services, Monsieur Fred VIELET, les services sont regroupés autour de 4 directions générales adjointes (DGA) :

  1. Administration, Ressources Humaines, Système et Qualité
  2. Affaires juridiques, Finances et Evaluation des politiques
  3. Infrastructures et Environnement
  4. Planification et Développement

Le service Communication et la Direction Organisation Stratégies et Territoires (DOST) sont rattachés directement au DGS.

Pour mener à bien les orientations politiques et atteindre les objectifs fixés, le DGS s'appuie sur un CODIR.

La Direction Organisation Stratégies et Territoires (DOST)

Placée sous l’autorité directe du Directeur Général des Services, la Direction Organisation, Stratégies et Territoires apporte un appui pluridisciplinaire à l’ensemble de l’organisation administrative interne. Elle collabore aux processus décisionnels et à la définition des orientations stratégiques de la collectivité. Elle accompagne le Directeur Général des Services dans ses choix de stratégies organisationnelles, son projet d’administration et, en élabore les modalités de mise en œuvre.

Cette direction assiste également tous les services et directions opérationnels dans la réalisation et le suivi de leurs projets à dimension « transversale ».

Elle met en place des méthodes de travail, d’animation avec les acteurs et partenaires du territoire Centre (communes membres ; conseil de développement…) afin de garantir la cohérence entre les attentes des administrés, les actions sur le terrain et la commande politique.  


4 services / missions lui sont rattachés : 

  • Le Secrétariat Général

Ce service assure la coordination et le suivi des activités et événements mis en place par la Direction Générale des Services. Il est l’interface entre le Directeur Général des Services et l’ensemble des services administratifs (organisation de l’agenda, planification et suivi des réunions, diffusion de notes au personnel…).

  • La mission « Mutualisation »

Cette mission répond aux dispositions de la Réforme des Collectivités Territoriales de décembre 2010 imposant à ces dernières d’établir un schéma de mutualisation. Il s’agit d’identifier les moyens, services pouvant faire l’objet de mises en commun, de proposer des modalités de mises en oeuvre tout en créant les conditions propices au changements éventuels de l’organisation. 

Le périmètre d’analyse correspond aux champs de compétences de la CACEM et concerne à la fois les services de la CACEM mais également ceux des communes membres.

  • Les relations avec les communes membres

Ce service garantit la bonne application et suivi des opérations menées par la CACEM sur le territoire de chaque commune membre. Il s’agit de veiller à ce que la réalisation des actions prévues soit conforme aux décisions politiques. Ceci par le biais de Conférence des Directeurs Généraux de Services (communes membres et CACEM), organisées chaque trimestre.

Il facilite l’avancée des dossiers et opérations grâce à la mise en place et l’animation de groupes de travail transversaux.

Ce service assure également le relais d’échanges d’informations entre la CACEM et ses communes membres (partage d’expertises, veille institutionnelle…).

 

Le CODIR (Comité de Direction)

 

Définition - Rôle

Le CODIR est une instance d’orientations et d’aide à la décision de la collectivité ; à responsabilités et fonctionnement collégiaux.
C’est une instance de régulation, d’évaluation, de partage et d’harmonisation des actions, il intègre des approches diverses et complémentaires.
Le CODIR est une interface entre la sphère stratégico-politique et la sphère technico-administrative tout en étant un outil d’aide à la décision des élus.
Il participe au suivi de la mise en œuvre opérationnelle et évaluation des politiques publiques.

 

Objectifs

Il doit veiller à la mise en œuvre des orientations stratégiques en prenant des décisions pertinentes tout en améliorant le processus, la qualité et l’efficacité des décisions et leur mise en œuvre au sein de la collectivité (recherche de l’efficience* au sein de la collectivité).

Il doit favoriser la transversalité et la coopération entre les services (collaborer à la réalisation des projets et partager la culture d’entreprise).

Le CODIR suit et évalue périodiquement les actions et projets ; mesure les écarts avec les objectifs assignés aux services.

Fonctionnement

Une réunion hebdomadaire est organisée et animée par le DGS, tous les mardis de 8h30 à 11h00 avec comme principe un fonctionnement collégial, une liberté d’expression et la recherche de consensus.