Aménagement des parcs

En 2001, la CACEM a souhaité impulser un nouveau souffle au dynamise des parcs d’activités de l’agglomération, en  déclarant d’intérêt communautaire la  création de 5 parcs d’activités et d’accompagner la restructuration des zones existantes

  • CHOCO CHOISY : 8 HA (vocation agroindustrielle, artisanale)
  • PAE ETANG Z’ABRICOT : 8HA (Tourisme, activités maritimes, centre d’affaire, hôtellerie, services, NTIC).
  • CASE NAVIRE  : 4HA (Activités non polluantes, services à fonction sociale et tertiaire.)
  • MANGOT VULCIN : 30 HA (Equipement d’accompagnement hospitalier, Pôle logistique de stockage et de redistribution et Aménagement sportif)

L’objectif : permettre l’émergence d’une nouveau type de parc  d’activités marqué par :

  • La cohérence dans l’implantation des entreprises sur le territoire : en accord avec les exigences environnementales, mais répondant également à une logique d’organisation  interne, en privilégiant le système de  « clusters » (pôles de compétences), propre aux Parcs  d’Activités. Le but est donc d’attirer les entreprises et les pousser à fonctionner en réseau  et non plus de façon individuelle, afin de  mutualiser un ensemble de moyens et services, et réaliser ainsi des économies d’échelle.
  • La prise en compte des normes liées au développement durable : en créant des « éco-zones » où le respect de préconisations environnementales, architecturales et paysagères reste la priorité.
  • L’accompagnement de ces entreprises dans la mise en place de ces préconisations : ou gestion durable des Parcs d’Activités. Cet accompagnement spécifique se fait dès la phase de conception, jusqu’à leur intégration dans la zone. Le but : permettre le bon fonctionnement, l’animation et le dynamise de ces zones.

 

Téléchargement

Brochure "Les zones d'activités de la CACEM ( 3,9 Mo)