CHOCO CHOISY

Améliorer l’environnement de l’entreprise : Le Parc d’activités de CHOCO CHOISY à Saint-Joseph

Le Parc d’Activités de CHOCO CHOISY dont les travaux sont aujourd’hui achevés, se devait d’être l’exemple du dynamisme retrouvé des zones d’activités du territoire.  Le pari de la collectivité, du concessionnaire SEMSAMAR, et de la Ville de SAINT-JOSEPH a donc été le suivant pour la première concession d’aménagement de la CACEM au titre de la loi de juillet 2006: implanter sur près de 8 hectares, non pas une zone supplémentaire à l’image de l’existant, mais un véritable PARC D’ACTIVITES  avant-gardiste,  innovant et durable, tant dans sa conception que dans sa réalisation et sa gestion..

Ce parc est composé :

  • D’une sous-zone ARTISANALE de 8000m2
  • D’une sous-zone agro alimentaire (essentiellement activités d’agro transformation et projet de Pépinière Agro-Transformation porté par la Technopole CACEM)
  • D’un centre de vie, regroupant services et commerces (pharmacie, petit commerce, centre médical…)

 

Un projet d’envergure vient compléter l’organisation du Parc :

  • Le Service Départemental d’Incendie et de Secours : SDIS  (en entrée de zone)

Vous avez dit : ECOZONE ?

L’autre spécificité du Parc de CHOCO CHOISY est d’être la première ECOZONE de la Martinique : comme son nom le laisse entendre, l’ECOZONE vise avant tout le respect des normes environnementales de la conception du projet, à sa gestion. L’objectif d’une telle procédure est tant le développement économique, la réponse aux besoins des entreprises, la création et l’accès à l’emploi que la protection et la mise en valeur du milieu naturel environnant.

Concrètement, l’ECOZONE s’est bâtie à différentes phases du projet :

  • Dans la phase conception du projet :  Mise en place d’une Approche Environnementale de l’Urbanisme (AEU) en lien avec l’ADEME , permettant d’établir des prescriptions environnementales, architecturales et paysagères à respecter
  •  Dans la contractualisation avec les entreprises : intégration de ces prescriptions dans le cahier des charges de cession de Terrain, afin de rendre leur mise en place obligatoire
  • Dans le choix des équipements exemplaires : bassins de rétention d’eau d’un nouveau genre, circulation de transports en commun intégrés dans la zone et arrêt bus, création d’une STEP, services aux entreprises (implantation d’un bureau Postal par exemple)
  •  Dans la phase travaux : respect d’une charte de chantier Vert ou charte à faible nuisances, qui prévoit entre autre le tri des déchets de chantier, le suivi du traitement des déchets par des bordereaux de suivi ou encore une phase d’information/communication aux riverains.
  •  Dans le mode de gestion de la zone : dite  DURABLE, MAITRISEE, et RAISONNEE: les entreprises qui s’implanteront sur le site seront accompagnées du point de vue  administratif, financier, technique, par le Comité de Gestion Durable  de la CACEM, dès la phase de conception de leur projet jusqu’à la phase de travaux et de « vie » au sein du Parc, afin de s’assurer de leur parfaite adéquation aux normes et exigences de l’ECOZONE. Par un tel travail d’anticipation, la CACEM souhaite avant tout garantir l’intégration de chaque activité, l’animation générale de la zone, la meilleure réponse aux besoins des entreprises, tant en termes de qualité que de délais et la pérennisation de l’ECOZONE.

Première du genre en Martinique, la gestion durable appliquée par les services de la CACEM sera un exemple à appliquer aux zones existantes et à créer.

FICHE SIGNALETIQUE

SEMSAMAR MARTINIQUE

Immeuble Synergie - Californie 2

97232 LE LAMENTIN

Tél :  0596 73 16 59 • Fax : 0596 73 13 66

 

Les prix de vente ciblés par secteur d’affectation : entre 90 et 120 euros HT

 

Supports de communication


Visite virtuelle du Parc d'Activité de Choco... par Communication-CACEM

Liens partenaires :