La couche lavable, l’essayer c’est l’adopter !

La CACEM, dans le cadre de sa politique de prévention des déchets et d’économie lance aujourd’hui son action de financement des couches lavables.

Le saviez-vous?

Un enfant portant des couches jetables jusqu’à ses 2 ans et demi génère environ 1 tonne de couches, soit l’équivalent d'une piscine de maison. En comptabilisant plus de 1600  nouveaux-nés chaque année sur le territoire de la CACEM (source INSEE), les couches jetables prennent une place non négligeable dans nos poubelles (9% du poids des déchets produits chaque année par habitant) et pèsent sur le budget des ménages (env. 1300€/an/ enfant). Face à cette problématique, il existe une alternative saine, écologique et économique pour les familles: la couche lavable.

3 bonnes raisons pour vous aider à franchir le pas

Doux pour la peau de bébé


En janvier 2019, l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) a publié un rapport complet et très alarmant sur la composition chimique des couches jetables. Des recommandations ont été faites aux industriels pour supprimer les substances parfumantes, améliorer l’origines des matières premières, renforcer le contrôle des substances chimiques. Les bébés ont une peau très perméable, ils sont les plus exposés aux dangers de ces substances chimiques ! Les couches lavables sont généralement en fibres naturelles bio et sont pour la plupart du temps certifiées Oeko Tex. Ce label garantit l’absence de substances nocives dans les tissus.

Écologique

Les couches jetables représentent en moyenne 40 % des déchets ménagers d’un foyer ayant un enfant entre 0 et 2 ans. En effet, utiliser les couches jetables signifie produire près d'une tonne de déchets par enfant.

Économique

Changer les couches d’un enfant se fait environ 4500 fois, et donc autant de couches jetées à la poubelle.
A un prix unitaire compris entre 0,20 et 0,40 €, pour les plus chères, les couches jetables représentent un budget entre 900 et 1800 euros. Malgré leur coût à l’achat important, les couches lavables restent économiques sur le long terme et ce même en y ajoutant le coût de la lessive, de l’eau et de l’électricité

 Qui peut en bénéficier?

Les parents résidants sur le territoire CACEM (Lamentin, Fort-de-France, Saint-Joseph, Schœlcher) et ayant un enfant de moins de 24 mois.

Quel est le montant de l'aide?

La participation de la CACEM est de 50% du montant des dépenses réalisées plafonnée à 250€ TTC par enfant.
Pour toute information, contactez le Service Prévention des déchets et Économie Circulaire au 0596 70 98 33 ou par mail : mission-prevention-dechets@cacem-mq.com

Plus d'infos

[Cliquez ICI]